Rectorat
Local provisoire du comité de pilotage
Vue de la salle de réunion
Bureau de la Responsable de la Scolarité

 

L’Université Inter-Etats Cameroun-Congo a été créée le 21 décembre 2012 par une convention signée par le Ministre des Relations Extérieures de la République du Cameroun et le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération de la République du Congo, représentant respectivement le République du Cameroun et celle du Congo. L’Université Inter-Etats Cameroun-Congo est un pôle d’excellence technologique et scientifique à vocation sous régionale installée sur deux sites : Ouesso au Congo et Sangmélima au Cameroun. Les services de la Présidence seront installés à Ouesso au Congo. Les domaines de formation de l’Université Inter-Etats Cameroun-Congo sont les suivants et répartis de la manière suivante : Agriculture et TIC au Cameroun, Agroforesterie, Environnement et Science et techniques au Congo. Le 09 novembre 2014, les Ministres des l’Enseignement Supérieur du Cameroun et du Congo ont signé un Communiqué conjoint relatif à l’opérationnalisation progressive de L’Université Inter-Etats Cameroun-Congo (Sangmélima-Ouesso). Les activités académiques démarrerons par la mise en place des enseignements en TIC sur le site de Sangmélima, à la diligence de la partie camerounaise qui a été invitée à mettre en place les infrastructures adéquates et une équipe de la coordination administrative et académique provisoire en attendant la mise en place d’accord parties des organes statutaires de l’Université. Un programme de formation des ingénieurs en Génie Numérique, placé sous la tutelle académique provisoire de l’Université de Douala, a été élaboré et accueillera ses premiers étudiants dès la rentrée académique 2017-2018. Ce programme de formation comporte trois filières à fort potentiel d’insertion socio-professionnelle et ouvertes sur les métiers et les entreprises de demain.

L’Université Inter-Etats Cameroun-Congo a été créée le 21 décembre 2012 par une convention signée par le Ministre des Relations Extérieures de la République du Cameroun et le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération de la République du Congo, représentant respectivement le République du Cameroun et celle du Congo. L’Université Inter-Etats Cameroun-Congo est un pôle d’excellence technologique et scientifique à vocation sous régionale installée sur deux sites : Ouesso au Congo et Sangmélima au Cameroun. Les services de la Présidence seront installés à Ouesso au Congo. Les domaines de formation de l’Université Inter-Etats Cameroun-Congo sont les suivants et répartis de la manière suivante : Agriculture et TIC au Cameroun, Agroforesterie, Environnement et Science et techniques au Congo. Le 09 novembre 2014, les Ministres des l’Enseignement Supérieur du Cameroun et du Congo ont signé un Communiqué conjoint relatif à l’opérationnalisation progressive de L’Université Inter-Etats Cameroun-Congo (Sangmélima-Ouesso). Les activités académiques démarrerons par la mise en place des enseignements en TIC sur le site de Sangmélima, à la diligence de la partie camerounaise qui a été invitée à mettre en place les infrastructures adéquates et une équipe de la coordination administrative et académique provisoire en attendant la mise en place d’accord parties des organes statutaires de l’Université.

Un programme de formation des ingénieurs en Génie Numérique, placé sous la tutelle académique provisoire de l’Université de Douala, a été élaboré et accueillera ses premiers étudiants dès la rentrée académique 2017-2018. Ce programme de formation comporte trois filières à fort potentiel d’insertion socio-professionnelle et ouvertes sur les métiers et les entreprises de demain.

  • Arts Numériques,
  • Humanités Numériques,
  • Sciences et Technologies

Les filières Arts Numériques et Humanités Numériques sont ouvertes aux bacheliers toutes séries et spécialités confondues et la filière Sciences et Technologies Numériques est ouverte aux bacheliers scientifiques et techniques.

Les étudiants sont formés pour créer des entreprises innovantes dans le domaine de l’économie numérique ou à défaut pour occuper un large spectre de postes de travail (dans les domaines de l’informatique, des Télécommunication, de la Communication, de la Création et du Design) parmi lesquels :

  • Architecte/Chef de Projet des Systèmes Numériques;
  • Administrateur des Ressources Informatiques;
  • Expert-Cogniticien;
  • Manager de l’Information et de la Connaissance;
  • Chef de Projet Création Numérique.

A travers un ancrage territorial volontariste et affirmé, L’Université Inter-Etats Cameroun-Congo se propose d’être le catalyseur de la transformation numérique de la ville de Sangmélima qui peut, dès lors légitimement avoir pour ambition de devenir l’un des principaux pôle de l’innovation numérique du Cameroun : ” Sangmélima : Cité de l’innovation numérique au coeur de l’Afrique Centrale”.